01 40 40 64 10
lun-ven 9h/19h - sam 10h/18h

INFORMATIONS PRATIQUES

LES AIDES AU LOGEMENT

Les locataires étudiants des résidences Campuséa peuvent bénéficier d’aides au logement, allouées par la Caisse d’Allocations Familiales (CAF). Calculées en fonction de la situation personnelle de chacun, ces prestations sociales constituent un sérieux coup de pouce.

Etudiants à plein temps, boursiers, temps partiel : tous les Campuséens, même en colocation, peuvent percevoir chaque mois une aide au logement étudiant. Cette aide financière prend deux formes : l’Aide Personnalisée au Logement (APL) et l’Allocations logements à caractère social (ALS).

Les conditions

Pour se voir attribuer l’une ou l’autre de ces deux types d’aide, il faut remplir deux conditions :

  • occuper à titre principal le logement pour lequel l’allocation est demandée ;
  • être titulaire du bail (ce dernier doit être à son nom, et non pas à celui de ses parents ou d’un ami).

Montant des allocations

Le montant de l’APL et de l’ALS est très variable. Il dépend :

  • de la ville où se situe votre résidence ;
  • du montant du loyer (ou pour certains, du montant des mensualités de remboursement de prêt) ;
  • des ressources (bourses, salaires, pensions…) ;
  • de la situation familiale.

D’autres critères de la CAF entrent en compte pour fixer le montant des aides au logement.

Il est ainsi vivement conseillé de se rendre sur le site de la Caisse des Allocations Familiales pour effectuer une simulation d’aide. Cela permet de déterminer l’aide la plus opportune à demander pour son logement étudiant.

Anticiper les délais

Lorsque toutes les conditions sont remplies, l’aide au logement est versée le mois suivant. Aussi, dès l’entrée dans les lieux, ne tardez surtout pas à faire votre demande.

Notez que l'ancienne disposition permettant une rétroactivité de 3 mois maximum au bénéfice de l'étudiant a été supprimée. En conséquence, pour ne pas perdre le bénéfice de plusieurs mensualités, il est conseillé de saisir votre demande après l’état des lieux dès l’arrivée sur la résidence Campuséa, directement sur le site de la CAF.

Les modalités de versement sont fixées au terme échu le 5 du mois suivant : par exemple, la mensualité du mois de janvier sera réglée le 5 février.

Nos recommandations

Comme toute démarche administrative, le traitement des dossiers par la CAF demande du temps. Il est ainsi recommandé de rassembler au plus tôt les pièces de son dossier, afin de bénéficier du versement des allocations le plus rapidement possible.

Bon à savoir

La prestation de logement n’est pas versée si son montant est inférieur à 15 euros mais elle peut quand même donner droit à la prime de déménagement, indique le site internet de la CAF.

Pour vous renseigner sur l’ensemble des aides au logement, effectuer une simulation ou remplir votre demande en ligne : rendez-vous sur  www.caf.fr

 

MAÎTRISER SON BUDGET

Aides financières, stages, petits boulots… Pas toujours facile de jongler avec les « à côté » des TD, révisions ou recherches, pour mener à bien vos études jusqu’à l’obtention de votre diplôme. Votre réussite dépend d’un ensemble de facteurs, à la fois complexes et subjectifs.

Pour vous faciliter la vie, Campuséa vous livre ses recommandations pour réussir pour de bon votre entrée dans la vie professionnelle.… et vous permettre de décrocher le précieux sésame !

Gérer son budget

Outre les aides au logement, il existe d’autres aides financières pour les étudiants et les jeunes adultes. Et pas seulement. Campuséa a sélectionné pour vous des informations pratiques et les bonnes astuces pour vous permettre d’équilibrer votre budget.

Louer un logement étudiant implique, comme pour toute location, de se bâtir un budget prévisionnel. Des dépenses ponctuelles ou mensuelles qu’il est bon de connaître pour arbitrer harmonieusement entre charges et loisirs. Devenir locataire c’est avant tout tenir un budget. Quelles sommes payer, comment les régler et à quel moment : autant d’éléments indispensables pour gérer sereinement son budget.

Régler le loyer dans les délais requis

Chaque loyer doit être réglé d’avance en début de mois. Une dépense régulière et sans surprise qu’il est préférable de régler par prélèvement automatique. Cela évite d’avoir à envoyer chaque mois son chèque et de se perdre dans ses comptes.

Prévoir un budget d’emménagement

Lorsque le bail est signé, le locataire doit verser :

  • un dépôt de garantie égal à un mois de loyer charges incluses.
  • des frais de constitution et de traitement du dossier.
  • le règlement du premier mois de loyer au prorata du temps de location dans le mois.

Penser aux dépenses annexes

Louer un logement étudiant, ne se résume pas qu’au loyer. Il faut aussi songer aux dépenses annexes :

  • l’ouverture de la ligne électrique puis l’abonnement et la consommation ;
  • la souscription d’un abonnement téléphonique puis la consommation pour les lignes téléphoniques fixes ;
  • la taxe d’habitation ;
  • l’assurance locative obligatoirement souscrite lors de l’entrée dans les lieux. Soucieux de faciliter vos démarches, Campuséa a conclu un partenariat avec un assureur spécialisé du monde étudiant : la MAE, qui vous permet de bénéficier de tarifs privilégiés. Si vous souhaitez connaître les offres, les conditions de garanties offertes et leurs conditions financières, veuillez cliquer ici.

Maîtriser les charges

Outre des bâtiments éco-labellisés  limitant les charges afférentes au loyer, le réseau des résidences étudiantes Campuséa en facilite la gestion avec des services premium : par exemple, la consommation d’eau et la connexion internet incluses, les forfaits ménage, laverie…. Pour votre confort, vous pouvez en outre vous fixer un budget cohérent et réaliste.

Au-delà du précieux cahier de comptes, nécessaire pour pointer l’état des finances, bien gérer son budget consiste à évaluer l’ensemble de vos besoins, au quotidien. Comme tout projet, votre budget doit être étudié en amont à la loupe, pour vous permettre ensuite de vous concentrer sur vos études, avec pour objectif phare : votre réussite !

Nous vous proposons quelques conseils d’usage pour vous permettre équilibrer vos comptes sereinement.

En voici les principales  étapes :

1) Dressez un tableau de vos dépenses et de vos crédits habituels : les charges d’électricité, vos forfaits (ménage, laverie…) d’un côté, vos revenus ou crédits de l’autre ;

2) Listez dans vos dépenses toutes vos activités en lien avec vos études (fournitures, matériel, abonnements en bibliothèque, etc) ;

3) Evaluez vos dépenses extra-scolaires : restauration, transports, mutuelle, abonnements, loisirs sportifs, billets d’avion… Tout y passe ! Gonflez cette partie, souvent sujette aux imprévus ;

4) Prévoyez une marge : si possible, bloquez sur un compte une enveloppe « imprévus » même minime, qui peut vous épargner des soucis en cas d’urgence ;

5) Comparez, puis ajustez !

Les aides financières des banques

Pour rester en bons termes avec votre conseiller bancaire ( !), mieux vaut anticiper sérieusement les grandes dépenses à venir, en préparant l’avenir sereinement. Prêts étudiants pour grandes écoles, prêt à taux zéro pour financer votre permis de conduire, … Il existe des dispositifs variés, conçus pour les jeunes adultes qui s’apprêtent à entrer dans la vie active. Pour en connaître les modalités précises, renseignez-vous auprès de votre établissement bancaire.

Notre conseil : faites jouer la concurrence ! Comme toute entreprise du secteur privé, les banques possèdent leurs atouts propres, adaptés pour telle ou telle situation. En fonction de vos besoins, comparez avant de signer !

Culture et loisirs : les plans malins

Armé(e) de votre carte étudiante, sachez qu’elle ne se limite pas à des réductions en restauration rapide, ni à certaines chaînes internationales de restauration. Loin de là !

Elle vous ouvre la porte à de nombreux tarifs réduits pour les sorties, le cinéma, mais encore le théâtre et notamment les musées.

En France, notez que votre carte étudiante vous ouvre gratuitement la porte à l’ensemble des musées et monuments nationaux. Sur votre temps libre, accordez-vous donc à l’occasion un bouillon de culture ! Toutes les résidences Campuséa se situent précisément à proximité de centres culturels, de galeries et autres monuments culturels témoins du riche patrimoine local et national.

Bon à savoir :

Certains musées nationaux tels que le Louvre proposent des visites nocturnes. Un moment propice à la détente au calme et à la concentration, loin des cohortes de touristes qui affluent en journée !

Les cartes de transports étudiants

Votre carte étudiante en poche,  procurez-vous une carte de transport.

Toutes les grandes villes françaises proposent aux jeunes entre 12 et 25 ans des pass de transport à tarifs très attractifs, allant jusqu’à 50% de réduction. Vous pourrez accéder ainsi aisément sur vos lieux stratégiques, avec des cartes de fidélité étudiantes dans certaines enseignes.

Préparer son entrée dans la vie active

Vous avez minutieusement sélectionné et consciencieusement préparé votre entrée dans votre établissement, pour vos années études. De même, votre entrée dans la vie active s’anticipe et se prépare. Mettez ces belles années à profit pour tester et perfectionner vos compétences, en vue de votre épanouissement dans votre future carrière. Voici quelques conseils utiles pour vous orienter sur le chemin du premier emploi.

Petits-boulots étudiants utiles

Travailler sur son lieu d’études, c’est possible ! Depuis la loi du 10 Août 2007 (et son décret d’application du 26 avril 2009), les présidents et directeurs d’université peuvent recruter tout étudiant inscrit en formation initiale dans un établissement public d’enseignement supérieur. Les contrats peuvent s’appliquer au sein-même des établissements ou à l’extérieur. Par exemple, vous pouvez décrocher un emploi en matière d’assistance et accompagnement des étudiants handicapés, de tutorat, de travail en bibliothèque, de soutien informatique, d’animations culturelles et sportives…

Cela vous donne des idées ? Renseignez-vous auprès de vos professeurs et du Bureau d’Aide à l’insertion professionnelle (BAIP) de votre établissement. A l’instar des services scolaires dédiés des établissement privés, il peut par ailleurs vous orienter sur parcours suivant vos choix de carrière.

Gérer son temps

Clef de voûte de votre réussite, une bonne gestion du temps s’apprend comme toute nouvelle discipline. Au quotidien, les résidences Campuséa vous offrent un environnement de travail studieux, dans un cadre de vie convivial et confortable.

Bien plus que des résidences étudiants, Campuséa offre un style de vie, adapté à votre emploi du temps. Dans la salle de fitness comme dans le salons lounge-biblitohèque, vous pouvez alterner les moments d’études avec des pauses détentes, conçues pour votre tranquillité.

Campuséens sportifs ou intellectuels, avez de bonnes cartes en main pour réussir votre parcours à la hauteur de vos ambitions !